Un programme phare DSM – DRT: La nano-électronique « ultime »
En 2026, l’industrie microélectronique aura épuisé les marges de progression autorisées par les technologies actuelles. Simon Deleonibus de la DRT et Marc Sanquer de la DSM ont entrepris d’unir leurs forces pour préparer cette échéance. Comment réduire à cinq nanomètres les dimensions de composants qui doivent être toujours plus rapides et plus sobres en énergie pour satisfaire le goût de la nouveauté des consommateurs ?
13-06-2013

 

Retour en haut