16 décembre 2008
Une pile à combustible dans le faisceau de neutrons
Gérard Gebel

La gestion de l’eau dans une pile à combustible est un élément crucial qui conditionne ses performances. Les chercheurs du SPrAM/PCI en collaboration avec ceux du Liten, ont développé une pile à combustible transparente aux neutrons pour mesurer in situ les profils de concentration en eau au travers des membranes en cours de fonctionnement. Plus d’une centaine d’expériences ont été réalisées au Laboratoire Léon Brillouin (Iramis/LLB) en fonction de nombreux paramètres : température, hygrométrie, cycles, composition, architecture,… Ces expériences ont révélé, entre autres, des variations notables des profils d’hydratation selon leur position par rapport aux entrées/sorties des gaz mais aussi entre les dents et les canaux gravés dans les plaques collectrice du courant. Elles ont également de séparer les différents phénomènes impliqués (électrosomose et rétrodiffusion) ce qui permettra de valider et d’améliorer les modèles de simulation de la gestion de l’eau dans les piles.

 

Maj : 25/08/2010 (630)

 

Retour en haut