16 novembre 2008
L'élixir de jouvence des spores bactériennes
Contact : Thierry Douki

Pourquoi les spores bactériennes sont-elles si résistantes à l’irradiation UV et peuvent-elles rester plus de 1000 ans sous une forme dormante avant de se réveiller pour une nouvelle vie ? En collaboration avec l’iRTSV, des chercheurs du LAN et du LRM viennent d’en comprendre une partie du mécanisme. Lors d’une exposition aux rayons UV, un photoproduit très spécifique se forme dans l’ADN des spores pour lequel ces bactéries possèdent un système de réparation très efficace, l’enzyme SPL. En irradiant des nucléosides synthétisés au laboratoire, les équipes ont d'abord reproduit le bon photoproduit, qui a pu être complètement caractérisé par une étude RMN poussée validée par des calculs quantiques. En incubant ce produit de synthèse avec l’enzyme, elles ont ensuite montré qu’une cystéine de la SPL avait un rôle essentiel : en son absence, l’efficacité de réparation est réduite à quelques %.

 

Maj : 17/02/2017 (633)

 

Retour en haut