16 mai 2008
Jonction tunnel à aimantation perpendiculaire
Bernard Rodmacq

Le laboratoire Spintec a réussi à élaborer une jonction tunnel magnétique à aimantation perpendiculaire. Les deux couches ferromagnétiques de cobalt de part et d’autre de la barrière tunnel d’alumine ont une aimantation perpendiculaire au plan des couches. L’intérêt de cette configuration réside dans la diminution d’un facteur 10 du courant d’écriture pour l’injection de spin. La prouesse consiste en la fabrication de ces couches de cobalt « perpendiculaires » d’une épaisseur de 1,5 nm. Les mesures de cycle d’hystérésis montrent qu’elles ne sont pas couplées.

 

Maj : 25/08/2010 (648)

 

Retour en haut