16 mars 2008
Hautes performances d’une microsource de photons excitée électriquement
Julien Claudon

En collaboration avec l’Université de Würzburg et le Leti, des chercheurs du SP2M/NPSC ont réalisé des microcavités optiques sous forme de micropiliers, combinant hautes performances et excitation électrique. Ce résultat est un pas important vers la réalisation de sources de photons uniques pour la cryptographie quantique ou pour la métrologie, et de lasers à ultra-bas seuil pratiques et compacts. Réaliser une excitation électrique plutôt qu’optique requiert la présence d’électrodes de part et d’autre du micropilier ainsi que de propriétés de conduction du pilier. Dans une version standard, ceci dégrade la cavité, du point de vue de l’exaltation de l’émission ainsi que de l’extraction de la lumière émise. La difficulté a été surmontée ici grâce à une géométrie innovante d’électrode annulaire pour contacter le sommet du pilier sans dégrader la cavité optique (brevet déposé), ainsi qu’un profil de dopage du pilier finement calibré. Avec comme émetteur une unique boîte quantique de InAs dans GaAs au cœur d’un pilier dopé de 2.5µm de diamètre, un très bon facteur de qualité excédant 13000 a été atteint.

 

Maj : 25/08/2010 (651)

 

Retour en haut