16 mars 2008
Clinorotation sous irradiation électromagnétique

Le clinostat dans la chambre anéchoïque ouverte

Dans le cadre du projet « Microtubule » (collaboration INAC/SCIB et DSV/iRTSV/Biopuce) de la Fondation Santé et Radiofréquence, le laboratoire RICC du SCIB à mis au point un clinostat spécialement étudié pour l’irradiation électromagnétique. Les microtubules, un constituant majeur du cytosquelette cellulaire s’organisent spontanément en présence de gravité, vibration, champ électromagnétique. Pour étudier les effets du rayonnement électromagnétique sur ces protéines, il est important d’annihiler les effets auto-organisateurs de la gravité. Ce résultat est obtenu par rotation (1Hz) de l’échantillon et de l’antenne émettrice dans un plan horizontal. L’isolation électromagnétique par rapport au milieu ambiant est assuré par un caisson anéchoïque adapté. Caractéristiques électromagnétiques : fréquences 900 et 1800 MHz, polarisation réglable, puissance maximale 25 W, modulation (GSM, AM et FM). On peut ainsi étudier les effets des champs radiofréquences sur la tubuline et sur des modèles cellulaires.

http://dx.doi.org/10.1063/1.3499255

 

Maj : 17/02/2017 (652)

 

Retour en haut