16 avril 2007
Très très turbulent : félicitations !
Bernard Rousset

Un écoulement fluide est d’autant plus turbulent que son nombre de Reynolds (Re) est élevé. Le SBT vient d’obtenir des Re liés à la turbulence de grille parmi les plus forts, tous fluides confondus, jamais enregistrés en régime permanent. La prouesse tient à ses compétences en matière de réfrigération de l’hélium superfluide et aux performances de son réfrigérateur 400W/1,8K. Les Re les plus grands ont été atteints à la température de 1,9 K, correspondant au minimum de la viscosité cinématique du fluide, en faisant s’écouler jusqu’à 700 grammes d’hélium liquide par seconde (Re=2 107 dans la conduite). Ce projet, mené en commun avec le DRECAM/SPEC, l’Institut Néel/MCBT, le LEGI et l’ENS Lyon ouvre la voie de l’étude de la turbulence à hauts nombres de Reynolds, apanage jusqu’ici des plus grosses souffleries.

 

Maj : 25/08/2010 (679)

 

Retour en haut