18 septembre 2013
Décupler l’efficacité des agents de contraste des IRM

Image IRM d'un cerveau de rat, 15 minutes après injection du produit de contraste.

Des chimistes de l’Inac ont réalisé une encapsulation originale du gadolinium dans desnanoparticules de silice pour améliorer le contraste des IRM. Ce conditionnement peu onéreux s’est révélé douze fois plus efficace que les agents de contraste commerciaux à base de gadolinium.

Un produit de contraste peut être administré au patient, avant une IRM, pour augmenter la qualité de l’image. Il se fixe seulement sur certains tissus, modifiant sélectivement leur visibilité à l’IRM. Or le composant actif étant toxique, il faut le neutraliser par «encapsulation» et s’assurer qu’il ne soit pas libéré dans l’organisme avant d’être éliminé. Ainsi, le gadolinium, couramment utilisé pour les angiographies, est aujourd’hui incorporé sous forme de « complexe », forme sous laquelle il est entouré de ligands organiques l’empêchant de nuire à la santé du patient.

 

Noncovalent confinement of a monoaqua Gd chelate into biocompatible silica nanoparticles (NPs; see figure) by a sol-gel method affords a new example of nanosized contrast agents with very high per-Gd relaxivities. Such NPs provide a route to highly efficient multimodal contrast agents.

Des chimistes de l’Inac ont eu l’idée de concentrer des ions gadolinium escortés de molécules hydrophobes (des complexes), à l’intérieur de nanoparticules de silice poreuse, biocompatibles, de 25 nanomètres de diamètre. Cette nanostructure autorise la libre circulation des molécules d’eau mais bloque le gadolinium à l’intérieur de la silice. Les chercheurs ont observé un renforcement significatif de l’efficacité de ces complexes lorsqu’ils sont préparés dans des nanoparticules. Les complexes commerciaux ne bénéficient pas, quant à eux, de cet effet. Les mécanismes en jeu restent encore à élucider.

 

References :

A Gadolinium Complex Confined in Silica Nanoparticles as a Highly Efficient T1/T2 MRI Contrast Agent
Wartenberg N, Fries P, Raccurt O, Guillermo A, Imbert D, Mazzanti M
Chemistry-a European Journal 19 (2013) 6980-6983

 

Enhancement of the water proton relaxivity by trapping Gd3+ complexes in nanovesicles
Fries PH, Belorizky E
Journal of Chemical Physics 133 (2010) 024504

 

Maj : 01/06/2016 (838)

 

Retour en haut