De l'effet des UVA sur l'ADN
Contact : Thierry Douki

Quantification des dommages de l’ADN par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse

Les rayons ultra-violets A (UVA) sont connus aujourd’hui pour provoquer des cancers de la peau. Les premières informations sur la façon dont les UVA agissent directement sur l’ADN sont révélées par une équipe CNRS du Laboratoire Francis Perrin (CNRS/CEA-Iramis, à Saclay), en collaboration avec un laboratoire du CEA-Inac, à Grenoble. Ces travaux sont publiés en ligne le 18 mars 2011 dans le Journal of the American Chemical Society.

Publication JACS "Base Pairing Enhances Fluorescence and Favors Cyclobutane Dimer Formation Induced upon Absorption of UVA Radiation by DNA"

lien Communiqué de presse CEA-CNRS

 

Maj : 08/09/2014 (742)

 

Retour en haut