Offre de post-doc sur le transport quantique dans les mémoires résistives   

Un post-doc de 12 mois, prolongeable 12 mois, est proposé par le CEA/INAC, en collaboration forte avec le CEA/LETI sur le sujet suivant :

Transport quantique à très basse température dans les mémoires résistives

Il est à pourvoir dès maintenant.

Résumé : Les effets quantiques observés dans les systèmes de très petite taille à basse température sont désormais bien connus et bien modélisés : quantification de la conductance, fluctuations universelles de conductance,  blocage de Coulomb, réflexions d’Andreev multiples aux interfaces normal/supraconducteur… Ils sont même à ce point maîtrisés qu’on peut les utiliser, à l’inverse, comme signature d’anomalies physiques contrôlant le transport (contact tunnel, ponctuel, filament 1D…). Cette idée est le point de départ d’une nouvelle approche qu’on veut développer pour comprendre et peut-être résoudre la question de la variabilité dans des nano-dispositifs utilisés comme point mémoire, à la fois dans des dispositifs « classiques » et dans une nouvelle génération basée sur des systèmes à fortes corrélations électroniques (isolants de Mott).

Sujet détaillé : PostDocOxMott-FR-EN.pdf (32 Ko)

 
J. Brison, dépêche du 18/12/2015

 

Retour en haut