Composant Logiques Hybrides CMOS/Magnétiques
Wei GUO
DSM/INAC/SPINTEC
Mercredi 01/12/2010, 14h00
Amphi P005, PHELMA Polygone

Le but de cette thèse, préparée au laboratoire Spintec dans le cadre du projet CiLoMag (Circuits Logiques Magnétiques) était d’évaluer les performances de circuits logiques combinant des composants CMOS classiques et des composants magnétiques. Les Jonctions Tunnel Magnétiques sont bien connues comme éléments de base des mémoires magnétiques (MRAM pour Magnetic Random Access Memory). Mais l’utilisation de ces composants non-volatiles peut également permettre de repousser certaines limites de la microélectronique actuelle, notamment en contribuant à diminuer la consommation, les problèmes de dissipation thermique, en améliorant la fiabilité des circuits et en apportant de nouvelles fonctionnalités.

Cette thèse a consisté en deux principaux aspects. Tout d’abord, un modèle électrique équivalent de la Jonction Tunnel Magnétique a été développé afin de pouvoir être utilisé dans les outils standards de la microélectronique. Ensuite, ce modèle a été utilisé pour concevoir et évaluer différents circuits hybrides CMOS/Magnétiques, reprogrammable ou de type ASICs, qui ont été implémentés dans des démonstrateurs.

Contact : Michel BENINI

 

Retour en haut