RENDRE DU GRAPHÈNE SUPRACONDUCTEUR : MA THÈSE EN PLUS DE 180 SECONDES
Alexandre ARTAUD
Vendredi 23/10/2015, 12h30
Grand amphithéâtre, Maison Minatec

Résumé:
La découverte du graphène en 2004 a éveillé l'intérêt de communautés scientifiques variées, allant de la physique à la biologie, en passant par la chimie et la science des matériaux. Pour cette raison, ses découvreurs ont reçu le prix Nobel en 2010, et la presse grand public se fait à présent l'écho de ce "matériau miracle". Pour le physicien, les propriétés électroniques du graphène sont particulières, et offrent ainsi un terrain de jeu pour réaliser des dispositifs novateurs, et explorer de nouveaux états de la matière. Ma thèse en constitue un exemple, car son objet est d'induire de la supraconductivité dans du graphène: il s'agit de la rencontre de deux comportements électroniques singuliers.

Contact : Michel BENINI

 

Retour en haut