Gestion des risques : innover dans la fabrication des stratégies d'action
 
Lundi 02/06/2008, 13h00
Amphithéâtre Daniel Dautreppe, CEA-Grenoble
Les décisions publiques ou privées pour la gestion de toutes les formes de risques n'entrainent guère la confiance de nos concitoyens. En réponse à cette situation, des processus nouveaux de préparation des décisions savent associer les acteurs dans la fabrication des décisions. Cet article analyse quelques-uns de ces processus qui portent sur la gestion des risques : la gestion des déchets radioactifs, la gestion des pesticides en agriculture, les organismes génétiquement modifiés (OGM), et enfin les nanotechnologies. Quelques leçons peuvent être tirées de ces expériences concrètes, pour des décisions appuyées sur le potentiel de recherche, faisant la place aux partenaires intéressés, donnant le temps du débat public. L'accent doit être mis sur la définition de processus par étapes, et sur la clarté des rôles respectifs des différents acteurs publics et privés pour des décisions crédibles dans l'opinion. Les dimensions fonctionnelles et symboliques doivent être toutes prises en compte. Permettre une gestion plus confiante de ces risques est possible dans un double mouvement l'un vers l'autre de l'univers de la décision et de celui de la recherche. Une plus grande attention de la recherche européenne est souhaitée sur ce thème de l'innovation dans l'élaboration des décisions.
Contact : Jerome PLANES

 

Retour en haut