Développements cryogéniques pour la fusion

La cryogénie est une technologie "naturelle" pour la fusion en général (tant magnétique qu'inertielle). En effet, le combustible de la fusion (une mélange de deuterium et de tritium, deux isotopes de l'hydrogène) est injecté sous phase solide à l'intérieur des enceintes de fusion :

  • soit sous forme de "glaçons" macroscopiques pour la fusion magnétique
  • soit sous forme de cible ultra légère (environ 200 µg de mélange D-T)

 

Pour obtenir cette phase solide, il est nécessaire de refroidir le combustible jusqu'à des températures inférieures à 20 K, d'où la nécessité d'une technologie cryogénique.

En outre, la fusion est étudiée dans de grandes enceintes, et les futurs réactions à fusion auront besoin d'un système de pompage de grand capacité, que la cryogénie est en mesure d'offrir. Pour ITER aujourd'hui, le scénario de référence est le cryopompage sur des charbons actifs, demain ce pourrait être un système de pompe turbomécanique froide, actuellement en phase d'étude au SBT.

Cible du laser Méga Joule Injecteur de glaçons

 

Maj : 30/06/2010 (578)

 

Retour en haut